Découvrir Athis Val de Rouvre

Athis Val de Rouvre, commune de 4306 habitants (les Athisiens) se situe au cœur du bocage normand et au nord-ouest du département de l'Orne. Elle fait partie de la Communauté d'Agglomération "Flers Agglo", regroupant 42 communes pour 55 000 habitants. Elle est créée le 1er janvier 2016 par la fusion de huit communes, sous le régime juridique des communes nouvelles. Les communes d'Athis-de-l’Orne, Bréel, La Carneille, Notre-Dame-du-Rocher, Ronfeugerai, Ségrie-Fontaine, Taillebois et Les Tourailles deviennent des communes déléguées.

 Sa superficie est de 76.74 km²; ses communes limitrophes sont Flers de l'Orne, Aubusson, Ste Honorine La Chardonne et St Pierre du Regard.
Athis Val de Rouvre est à 50 km de Caen, 80 km d'Alençon (Préfecture).
Le gare la plus proche est à Flers (8km).
Notre commune dispose d'un tissu associatifs et d'entreprises importants, d'infrastructures de qualité et entend répondre à l'attente de la population en leur offrant un cadre de vie agréable et convivial.


Athis
Val de Rouvre, commune de Normandie

 normand drapeau


Bienvenue en Normandie, dans le département de l'Orne à Athis Val de Rouvre.

Proche de la Suisse Normande, vous apprécierez au coeur de notre Bocage Ornais, le calme, le silence, la nature verdoyante de la campagne et l’odeur des sous-bois. Pour découvrir la richesse de ce patrimoine, empruntez les chemins de randonnée qui sillonnent ce petit coin préservé.

Athis communes

Latitude : 48.8108460 (N 48° 48’ 39”)
Longitude : -0.4989480 (W 0° 29’ 56”)
Altitude : de 59m à 268m
Superficie : 76.74 km²
Population : 4433 habitants
Densité : 58 habitants/km²
Préfecture : Alençon (99 km, 1h11)
Code Insee : 61007
Intercommunalité : Flers-Agglo
Département : Orne
Région : Normandie

Les communes déléguées d'Athis Val de Rouvre :

 

Athis-de-l'Orne :  

Bourg Athisvue paysage athisEglise Athis

 Son étang :Prairie et temple AthisEtang queue ArondeEtang Automne

Son fleurissement : Gadage AthisBois Chaumire AthisSt Vigor Athis

Jumelée avec les villes de Bromyard (Angleterre), et Schöppenstedt (Allemagne). Elle est également pays d'accueil de la Suisse Normande et du Bocage Ornais, située entre Flers et Condé-sur-Noireau.

Adaptée aux conditions de vie moderne, la place centrale attire l'oeil des visiteurs, par son église imposante, ses commerces, sa fontaine et sa statue de Saint-Vigor.
Ses atouts tels que les entreprises, notamment de mécanique de précision et de plasturgie, contribuent à retenir sa population et préserver un dynamisme global.

Athis-de-l'Orne a obtenu le Prix spécial du jury National pour "la Mise en Valeur de l'espace communal et rural" en 2010, le 1er prix Evillementiel 2012 pour les communes de moins de 15000 habitants pour les ATHIS "Bouger en famille", la 5ème place sur le podium des Trophées de la Communication en 2012 pour "le Meilleur site internet", inauguration avec Anne Goscinny de la 1ère école de France du nom de l'école élémentaire "le petit Nicolas".

Véritable visage rural, Athis-de-l'Orne bénéficie d'un environnement exceptionnel avec ses circuits de randonnée, avec son bourg agréable et particulièrement fleuri. Cette commune possède des espaces naturels : L'étang de la Queue d'Aronde avec ses aires de pique-nique, le bois Charles Meunier Velay ouvert au public ou la vallée de la Vère. Ce sont des lieux de promenade à découvrir. L'église Saint-Vigor inscrite au patrimoine des monuments historiques, pour ses fresques de Louis Chifflet, la chapelle du Sacré-Coeur ou encore le temple protestant forment le patrimoine de la ville.

La Carneille :

Lavoire La CarneilleHalll La Carneille

Le bourg de la Carneille, construit de part et d’autre de la Gine, présente des gorges tout à fait singulières, et a conservé un bel ensemble architectural, avec ses maisons des XVII et XVIIIème, ses ruelles, son église au campanile remarquable et sa vieille halle au beurre.

Située à 176 mètres d'altitude dans les collines de la Suisse Normande.
Autrefois, cette ancienne commune était importante, jusqu'à 1600 habitants vivaient sur ce territoire de 1561 hectares, ce qui a permis à La Carneille d'être chef lieu de canton pendant la Révolution. De nombreuses activités participaient à cet essor : teintureries, commerce de bestiaux et volailles, carrière de granit, commerces et marché. En 1793, le maire, Charles Ambroise Bertrand l'Hodiesnière député des cinq-cents a voté la mort du Roi en demandant un appel au peuple.
Quelques vestiges du passé : les halles sur la place, l'église Saint-Pierre de 1858, le château des Hayes du XIXe, du Bois-André XVIIe, le manoir du Hamel XVe, le logis de Saint-Étienne XVe, de nombreuses maisons anciennes des XVIIe et XVIIIe, la chapelle de la Blocherie.

Ségrie-Fontaine :

Sgrie FontaineMaison de la Rivire

Véritable porte d’entrée des gorges de la Rouvre, la Maison de la Rivière et du Paysage s’étend sur plusieurs hectares sur lesquels se développent des milieux naturels (prairies humides, rivière torrentueuse, forêt de berge...) et espèces remarquables (loutre, moule perlière, diverses chauve-souris) protégées à l’échelle européenne par le Réseau Natura 2000. Labellisé "Espace Naturel sensible" du département de l’Orne, ce site est également un centre d’initiation à la nature et à l’environnement ouvert au public toute l’année.

Horaires d’ouverture :
Toute l’année du lundi au vendredi : 9h30-12h30, 13h30-17h
Avril à Septembre : dimanche et jours fériés de 13h30 à 18h30 (fermé le 1er mai) + samedi en Juillet/Août
Juillet et Août : samedi de 14 à 19h.

Ronfeugerai :

Eglise de RonfeugeraiCharles Zalber, était un enfant réfugié juif qui a été accueilli dans la commune de Ronfeugerai avec ses parents et sa sœur Simone entre 1942 et 1945. La famille Zalber a vécu dans une maison de tisserands du village de la Folinière sous le nom officiel de Barré afin de ne pas éveiller les soupçons des autorités allemandes. Les deux enfants étaient scolarisés dans l’école communale. Durant ces quatre années, personne n’a rien dit dans la commune et tout s’est bien passé.
Après son retour à Paris, Charles Zalber a conservé des liens avec les habitants de Ronfeugerai dans laquelle il revenait de temps en temps jusqu’à son décès en décembre 2011. Il y a quelques années, avec le concours de Pierre Lion, maire à l’époque, il a instruit un dossier de reconnaissance de la commune pour devenir Justes parmi les nations. Le titre de Juste est décerné au nom de l’État d’Israël par le mémorial de Yad Vashem. C’est la plus haute distinction civile que l’État hébreu attribue généralement à des personnes non-juives qui, au péril de leur vie, ont sauvé des juifs en situation de danger.

Taillebois :

taillebois2


Le petit village de Taillebois et Le Chant des Cailloux. Voici un site apprécié des petits qui pataugent allègrement dans les eaux vives et peu profondes. Belle promenade sur les bords du torrent. Découvrez les escarpements, les boules granitiques et les murets de pierres sèches.
Accéder au site :
Par le pont de Taillebois (D15) puis le sentier carrossable jusqu’au parking et à l’aire de repos aménagée. Embarcadère pour canoë-kayak (hiver et printemps). À 1 km par le sentier pédestre, accès pédestre à un étroit défilé avec cacetelles.

 

 

 

Bréel :

Brel paysageGte Brel

Chapelle de Corday 1chapelle blanc rocher 2Chapelle St Joseph 2

 Situé sur le versant adret de la Rouvre, sur la route de Truttemer-le-Grand à la Forêt Auvray, dont le tracé suit une ancienne route romaine, Bréel offre aux regards des promeneurs au long des multiples chemins pédestres qui sillonnent son territoire, des paysages gracieux, sans cesse changeants où se succèdent collines culminant à 245 m en limite de la Forêt Auvray et vallons boisés descendant à 70 m au pied des Roches d’Oëtre. Avec un dénivelé de 40 m entre les limites de la commune, la Rouvre est un régal pour les amateurs de canoë-Kayak.
La visite touristique ne saurait s’achever sans passer par (1) la chapelle des Corday, attenante à l’église et construite au XVIème siècle par la famille seigneuriale des Corday.
La façade de cette chapelle est ornée de granit ouvragé dont la figuration, unique dans l’Orne, rappelle les ouvrages que l’on rencontre dans les enclos paroissiaux en Bretagne.
Au XVIIIème siècle, Bréel comptait 675 habitants et tirait sa richesse de son sol granitique. L’exploitation des carrières de granite se poursuit jusqu’à la dernière guerre.
(2) Les chapelles du Blanc Rocher et (3) de Saint Joseph, construites par les carriers sont les témoignages de cet essor.
Un pressoir à cidre en granite taillé d’une seule pièce dans une carrière de la commune a été présenté à l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

Les Tourailles :

Basilique des Tourailles


Dix siècles de pèlerinage.

Situé au coeur du département, dans le "Houlme", au creux d’un vallon enchanteur, signalé sur les routes comme "centre de pèlerinage", à l’entrée de la Suisse Normande, au bord de la Rouvre qui faisait tourner autrefois ses nombreux moulins, existe un lieu célèbre : Les Tourailles.
Des milliers de pèlerins et de visiteurs passent chaque années dans ce petit bourg d’une centaine d’habitants. Depuis le XIème siècle, on vènère aux Tourailles, la Vierge et ce vallon porte toujours le nom évocateur de "Val Marie".
De quelque direction qu’il vienne, par les ravissantes et sinueuses routes bordées de haies, de pierres, dont chaque détour révèle une vue agréable sur des paysages rustiques et reposants, le pèlerin, le touriste ou le promeneur qui vient aux Tourailles est saisi d’admiration pour ce pays vallonné qui évoque, dès qu’on l’aperçoit, un havre de paix pour l’âme, l’esprit et le corps.
Le château des Tourailles est élevé sur le plateau qui s’incline vers la Rouvre et le vallon. Il a été plusieurs fois brûlé, reconstruit et agrandi. La partie la plus ancienne du château remonte au XVIème siècle. Des agrandissements successifs lui ont donné son aspect actuel. Six grandes familles ont possédé la terre et la seigneurie des Tourailles.

 

 

Notre-Dame-du-Rocher :

Notre Dame du RocherEglise Notre Dame du Rocher

Son centre équestre de pleine nature dans la Suisse Normande où vous pourrez pratiquer l'équitation, les randonnées équestres. Pour les plus sportifs, deux parcours de Trec et de Cross. Renseignements au 06 60 12 02 76. - Son église proche de la Mairie au coeur du village.

Évènement et festivités d'Athis Val Rouvre

Athis-de-l'Orne :

  • Avril : Trail de la vallée de la Vère.
  • Juin : Fêtes de la musique sur la Place St Vigor.
  • Juillet : Fête de la Saint Vigor, Fête foraine, vide-greniers, feu d'artifice.
  • Décembre : Marché de Noël et Réveillon

La Carneille :

  • Mai : La journée des peintres.

Notre-Dame-du-Rocher :

  • Mai : Grande fête du cheval et de la gastronomie à l'occasion de la compétition du Trec "Mille Savates" au centre équestre.

Bréel :

  • Septembre : "Faites des Légumes et des Jardins". (tous les 2ans)

 

 

Mairie
16, place Saint Vigor
Athis de l'Orne
61430 Athis Val de Rouvre
Tél. 02 33 98 11 11
Fax. 02 33 65 30 77

logo WSFWSF Conception ©

La mairie vous accueille

*Mardi 8h30-12h00 / 13h30-17h30
*Mercredi 8h30-12h00 / 13h30-17h30
*Jeudi 8h30-12h00 / 13h30-17h30
*Vendredi 8h30-12h00 / 13h30-16h45
*Samedi 8h30-12h00

Athis de l'Orne
16, place Saint Vigor
61430 Athis Val de Rouvre
Tél. 02 33 98 11 11
Fax. 02 33 65 30 77

logo WSFWSF Conception ©
Flers Agglo
Cinseil départemental de l'Orne
Normandie
Services-public